Musculation: les moyens pour augmenter le taux de testostérone

De façon naturelle, la testostérone est connue comme une hormone produite par l’organisme. En effet, on entend principalement parler d’elle dans le monde du fitness puisqu’on lui attribue une fonction stimulante dans la croissance musculaire. Quels sont les moyens pour augmenter le taux de testostérone en musculation ? Découvrez tout ce que vous pouvez savoir sur les stratégies d’augmentation du taux de la testostérone.

S’entraîner avec la fonte

La musculation à pour rôle de stimuler la construction musculaire afin d’abîmer les fibres musculaires. En effet, l’organisme de l’homme répare ensuite les muscles qui ont été endommagés durant le processus de la récupération musculaire. Par ailleurs, s’entraîner avec la fonte ou des charges additionnelles permet également d’élever le taux de testostérone directement après la séance de musculation. Il est important de notifier que de nombreuses recherches ont prouvé que les mouvements polyarticulaires comme le squat, boostent le taux de testostérone de façon naturelle. Pour avoir plus d’information, vous pouvez aller sur le site Athletes Temple .

Mettre une limite au cardio

Généralement, inclure le cardio dans son planning d’entraînement est d’une importance capitale pour la santé du système cardio-vasculaire. Cela contribue également à contrôler le pourcentage de graisse du système cardio-vasculaire. Cependant, le grand danger est d’en faire de trop, au point d’altérer la croissance musculaire. Par exemple, vous remarquerez que les marathoniens ont peu de masse musculaire puisque cela a un impact négatif sur les performances de course sur longue distance d’une part et inversement. Il faut noter que les longues distances inhibent aussi la production de testostérone. D’une manière ou d’une autre, abuser du cardio sera non seulement contreproductif pour les muscles, mais aussi pour le taux de testostérone.

Consommer de la protéine

Vous n’êtes pas sans savoir que vous avez besoin de protéines pour construire de la masse musculaire. Toutefois, vous devez savoir également que la consommation des protéines augmente aussi le taux de testostérone. En effet, il est important de notifier que de nombreuses recherches scientifiques sur le sujet ont montré qu’une alimentation plus riche en protéines et moins élevée en glucides dispose d’un effet positif sur les reins, le foie et le taux de testostérone. Par ailleurs, à part les compléments protéinés, essayez aussi de concentrer votre alimentation autour des protéines animales telles que les œufs, le poisson, les laitages et le poulet.

Manger régulièrement des légumes

Pour une santé optimale accompagnée d’une croissance musculaire, les légumes sont vraiment cruciaux. En effet, il est important de notifier que certains légumes sont même reconnus pour booster le niveau de testostérone. Nous pouvons par exemple noter : les choux de Bruxelles, le cresson et les brocolis. Cela est d’ailleurs dû aux phytonutriments que ces légumes contiennent. Il faut savoir que ces phytonutriments suppriment les œstrogènes qui ne sont rien d’autre que les hormones femelles.

Éviter la consommation de l’alcool

Généralement, la consommation plus ou moins modérée de l’alcool améliore la santé du cœur et une consommation quotidienne et importante diminue de manière significative le taux de testostérone de l’organisme de l’homme. Il faut savoir aussi que l’inflammation créée par l’alcool dégrade aussi la production des hormones.

Prendre du Ginseng

Le Ginseng est connu par tous comme une racine qui est fréquemment consommée dans les boissons et la nourriture asiatique. En effet, c’est également un nutriment très puissant qui favorise de nombreuses fonctions physiologiques. En ce qui concerne son rôle sur l’organisme humain, le ginseng booste la testostérone tout en stimulant le système nerveux ainsi que le tissu gonadique. Il est primordial de notifier que le ginseng contient également des ginsénosides qui augmentent considérablement la conversion d’arginine en oxyde nitrique. Ce qui aide d’ailleurs à la construction des muscles.

Dormir après une séance de musculation

La plupart du temps, le sommeil favorise la récupération après une séance intense de musculation. Il aide également à conserver les hormones indispensables à la construction musculaire, telles que l’hormone de croissance et la testostérone. Il faut noter que quand vous vous reposez très bien après une séance de musculation, vous avez non seulement plus d’énergie, mais aussi un niveau de testostérone plus élevé. Cela favorise d’ailleurs les meilleurs résultats en musculation. D’une manière ou d’une autre, un bon sommeil après une séance de musculation permettra d’augmenter votre testostérone.